Le plan d’Azimuth suscite de nouvelles réactions Le plan d’Azimuth suscite de nouvelles réactions
Post Views: 352 Certaines des plus éminentes personnalités politiques de la galaxie donnent leur opinion sur l’opération anti-xénomorphe de Rédemption, menée dans le système... Le plan d’Azimuth suscite de nouvelles réactions

Certaines des plus éminentes personnalités politiques de la galaxie donnent leur opinion sur l’opération anti-xénomorphe de Rédemption, menée dans le système HIP 22460. En voici les points importants :

Archon Delaine : « Mon opinion sur les Thargoids n’a pas changé : il faut tous les brûler ! Et comme je l’ai déclaré précédemment au Sommet Galactique, la nation Kumo est tout à fait prête à aider à éradiquer cette vermine extraterrestre. »

Yuri Grom : « Rédemption, il ne m’inspire pas plus de confiance que la Fédération. D’abord, qui nous garantit que cette Onde Proteus ne sera pas utilisée ensuite contre des cibles humaines ? Hein, une fois la menace thargoid éliminée ? »

La sénatrice Zemina Torval : « Azimuth Biotech a récemment pris une place de poids sur l’échiquier galactique. C’est pourquoi j’ai conseillé au Sénat impérial de nouer des relations commerciales mutuellement bénéfiques et à long terme avec cette entreprise d’importance stratégique. »

Hadrian Augustus Duval : « La menace thargoid est réelle. Pour autant, j’espère que notre collaboration militaire avec l’Alliance et la Fédération n’est que temporaire. L’Empire doit développer sa capacité à se défendre seul. »

La Première ministre Octavia Volkov : « Les raids thargoids représentent un danger constant pour les colonies marlinistes. Nous observons donc la situation avec attention. D’un point de vue personnel, cela dit, je ne considère pas Azimuth comme une alliée digne de confiance. »

L’ambassadrice Jasmina Halsey : « Je suis heureuse de voir la Fédération travailler main dans la main avec l’Alliance, mais également déçue que cette collaboration se limite uniquement aux aspects de la lutte contre les xénomorphes. Quoi que l’avenir nous réserve dans HIP 22460, nous devons saisir cette chance de renforcer notre coopération diplomatique et militaire. »