Post Views: 963 Alors que le deuil de l’empereur Hengist Duval affecte encore le Capitol, le Sénat a rouvert aujourd’hui pour délibérer sur la...

Alors que le deuil de l’empereur Hengist Duval affecte encore le Capitol, le Sénat a rouvert aujourd’hui pour délibérer sur la question de la résolution de la succession. Le chancelier Anders Blaine a ouvert le débat:

« L’empereur n’ayant pas de lignée de succession, nous avons le devoir solennel de décider qui gouvernera l’Empire en ces temps difficiles. Notre bien-aimé empereur souhaitait clairement que le sénateur Arissa Lavigny-Duval soit l’héritière et le moment venu qu’elle devienne l’empereur. Ce temps est maintenant venu, mais la loi impériale ne nous permet pas d’honorer ses vœux. Pour autant, nous devons suivre les règles établies pour nous durant des siècles de loi et de tradition impériale. »

« Le Sénat dispose d’un mois pour déterminer qui sera le 16eme dirigeant à s’asseoir sur le trône impérial. Le candidat doit être de sang royal ou de mariage royal et doit avoir un appui majoritaire absolue au Sénat lors du compte final, le 5 octobre. »

« J’invite personnelllement les sénateurs présents à examiner attentivement les intentions de l’empereur. Je le connaissais bien et je sais que tout ce qu’il faisait était pour le bien de l’Empire. »

Tandis que la ville reprend un aspect normal après le flux massif de population et de journalistes pour les obseques de l’empereur, une question est sur toutes les lèvres : qui sera le prochain à occuper le grand trône?