La Ligue des représailles détruit plusieurs vaisseaux La Ligue des représailles détruit plusieurs vaisseaux
Post Views: 225 Le Cercle des pilotes a annoncé que cinq vaisseaux indépendants avaient été attaqués par l’organisation terroriste « La Ligue des représailles ». Les... La Ligue des représailles détruit plusieurs vaisseaux

Le Cercle des pilotes a annoncé que cinq vaisseaux indépendants avaient été attaqués par l’organisation terroriste « La Ligue des représailles ». Les membres d’équipage de tous les vaisseaux ont été abattus.

Ni noms, ni informations précises concernant les lieux des attaques n’ont été divulgués. Nous savons simplement que trois de celles-ci ont eu lieu dans des systèmes contrôlés par l’Alliance, une autre dans un système fédéral et la cinquième dans une zone de l’Empire.

Le Cercle des pilotes a également indiqué que l’inscription « POUR JAMESON » avait été gravée au laser sur des fragments de coque provenant des cinq vaisseaux.

Le capitaine Niamh Seutonia, membre de la force spéciale mise en place par les trois superpuissances afin d’enquêter sur les agissements de la Ligue, s’est exprimé dans un communiqué :

« Nous considérons ces incidents comme des actes terroristes commis par la Ligue des représailles et visant des gens dont les liens avec l’INRA sont très anciens. Des experts ont été dépêchés sur les lieux des différentes attaques.

Nous avons en outre établi que les agents de la Ligue recevaient leurs ordres par le biais de canaux de communication cryptés et à relais multiples, d’une source opérant sous le nom de code Nexus. Cela laisse supposer une organisation centralisée plutôt que des cellules autonomes. Nous ne savons pas encore si Nexus est une personne, un groupe ou une faction.

Nous sommes conscients de l’inquiétude que suscitent ces attaques chez les citoyens de l’Alliance, de l’Empire et de la Fédération. Soyez assurés que nous faisons tout notre possible pour identifier ces terroristes et les éliminer. Nous demandons à l’ensemble de la population de rester vigilante et de faire remonter toute information pertinente aux autorités locales. »