La Fédération s’attaque aux adorateurs des Thargoids La Fédération s’attaque aux adorateurs des Thargoids
Post Views: 506 Le gouvernement fédéral a désigné l’ordre du Dieu des confins comme ennemi potentiel de l’État. Le communiqué suivant a été diffusé... La Fédération s’attaque aux adorateurs des Thargoids

Le gouvernement fédéral a désigné l’ordre du Dieu des confins comme ennemi potentiel de l’État.

Le communiqué suivant a été diffusé depuis la Maison-Blanche de Mars :

« Les services de renseignements de la Marine fédérale ont rassemblé suffisamment de motifs d’inquiétude pour suspecter la secte du Dieu des confins de trahison. La secte est sans doute responsable de la fuite de données audiovisuelles classifiées concernant le système HIP 22460, et de la diffusion en interne de documents sensibles liés aux Thargoids. Ces agissements augmentent considérablement le risque de faire échouer les opérations anti-xénomorphes.

C’est pourquoi le président Hudson a ordonné aux unités militaires d’investir et de prendre le contrôle de toutes les chapelles-ruches des systèmes fédéraux. Leurs habitants seront placés dans des centres de détention pour y être interrogés. »

Sur le même sujet, la secrétaire d’État Lana Berkovich a soumis une résolution demandant au Congrès de prononcer l’illégalité de l’ordre du Dieu des confins. Elle s’appuie notamment sur des amendements constitutionnels qui interdisent aux citoyens d’aider et de soutenir les ennemis de l’État.

L’organisation des droits civils Advocacy, la Communauté œcuménique galactique et le Mouvement de liberté spirituelle condamnent ces actions. Cependant, les sondages d’opinion publique suggèrent que la majorité des citoyens souhaitent la suspension des activités de la secte du Dieu des confins dans la Fédération.

La présidente de l’opposition Felicia Winters n’est pas d’accord :

« Les temps sont durs, je comprends les inquiétudes que suscitent les ordres religieux pro-Thargoids. Mais nous devons rassembler des preuves concrètes qui confirmeront ces allégations avant de traiter nos propres citoyens en ennemis. De mon point de vue, l’administration Hudson souhaite avant tout affirmer son inflexibilité face aux Thargoids après la débâcle de HIP 22460. Et elle a trouvé le parfait bouc émissaire pour s’assurer le soutien du peuple. »