La Fédération menacée par d’autres sécessions La Fédération menacée par d’autres sécessions
Post Views: 424 Plus de factions fédérales envisagent déclarer leur indépendance à la suite d’un récent conflit dans le système Azaladshu. Sofia Trevino, journaliste... La Fédération menacée par d’autres sécessions

Plus de factions fédérales envisagent déclarer leur indépendance à la suite d’un récent conflit dans le système Azaladshu.

Sofia Trevino, journaliste politique du Federal Times, a publié une vue d’ensemble de la situation :

« Lorsque Azaladshu Free a fait sécession en réaction aux lois de surveillance du gouvernement, cela a inspiré trois autres factions à faire de même, rendant dix systèmes et un milliard de personnes indépendants. Les superpuissances perdent et gagnent régulièrement des systèmes via les politiques locales, mais il s’agit d’une rare instance de factions membres qui abandonnent leur allégeance.

Les nouvelles nations souveraines ont coupé tous les liens avec le Proactive Detection Bureau, leurs communications ne sont donc plus surveillées. Malgré un large soutien du public pour la loi de contre-terrorisme domestique, de nombreux citoyens considèrent toujours la vie privée comme un droit constitutionnel.

Des dizaines d’autres factions envisagent désormais l’indépendance. Cela n’affecte qu’un petit pourcentage des systèmes sous contrôle fédéral, mais c’est très embarrassant pour le président Hudson, ainsi que pour la présidente de l’opposition Winters : sa résistance organisée contre les lois de surveillance est ce qui a inspiré d’autres factions à faire sécession.

Advocacy, l’organisation des droits civils, affirme que la Federal Intelligence Agency a commencé à arrêter les meneurs séparatistes sous de fausses accusations. Si c’est le cas, cela suggère que le gouvernement est prêt à tout pour empêcher une rébellion à grande échelle de se répandre au sein de la Fédération ».