Jupiter Rochester disparaît de Core Dynamics Jupiter Rochester disparaît de Core Dynamics
Post Views: 160 Plusieurs départements loyaux au PDG de Core Dynamics ont fait sécession pour former une république indépendante corporatiste appelée Jupiter Division. Pendant... Jupiter Rochester disparaît de Core Dynamics

Plusieurs départements loyaux au PDG de Core Dynamics ont fait sécession pour former une république indépendante corporatiste appelée Jupiter Division.

Pendant le procès récent de l’amiral de la flotte Vincent, Jupiter Rochester a été désigné comme le commanditaire derrière le sabotage du Starship One. Cela a accéléré son projet à long terme de s’enfuir de Core Dynamics, avec de nombreux vaisseaux et employés.

Dans le système HIP 54530, soumis à autorisation, la HIP 54530 Gold Universal Group a été renommée Jupiter Division. On suppose qu’elle a été infiltrée par des loyalistes de Rochester depuis longtemps.

En se servant de son nouveau titre autoproclamé de cadre suprême Rochester, il a diffusé cette déclaration sur toutes les chaînes de médias fédérales :

« Depuis de nombreuses années, j’ai aidé Core Dynamics à devenir l’une des entreprises les plus puissantes de la galaxie, mais la législation insignifiante et la bureaucratie me limitaient à chaque instant. J’ai toujours pensé que le peuple ne devrait pas être gouverné par des politiciens, mais par ceux qui détiennent le pouvoir économique : les sociétés.

Il va falloir un moment avant que je puisse agir sur mes projets commerciaux, mais je prouverai qu’un régime de gouvernance par des sociétés est le système le plus bénéfique pour la Fédération. »

Jupiter Rochester est le fils aîné de la vice-présidente de l’opposition Isolde Rochester, et un membre essentiel de l’influente famille Rochester. Aucune déclaration publique n’a encore été faite par sa mère ou ses frères et sœurs.