Course aux artefacts des Guardians entre Aegis et « Rédemption » Course aux artefacts des Guardians entre Aegis et « Rédemption »
Post Views: 601 *Alerte du Cercle des pilotes* Aegis Research et Taurus Mining Ventures demandent des livraisons d’artefacts des Guardians dans le système PMD2009... Course aux artefacts des Guardians entre Aegis et « Rédemption »

*Alerte du Cercle des pilotes*

Aegis Research et Taurus Mining Ventures demandent des livraisons d’artefacts des Guardians dans le système PMD2009 48.

Ces campagnes rivales font suite à la découverte d’un ancien champ de bataille entre les Guardians et les Thargoids dans le Trapezium Sector YU-X c1-2 1a.

Patience Middleton, représentante de Taurus Mining Ventures, s’est exprimée à ce sujet par voie de presse :

« Rédemption revendique le droit d’exploiter en exclusivité le site de Proteus, découvert grâce à sa connaissance inégalée de l’histoire des Guardians. Il a fait appel à nos services pour acquérir tous les coffrets, orbes, reliques, tablettes, totems et urnes des Guardians qui seraient livrés à bord du méga-vaisseau Glorious Prospect. »

Aegis Research a également envoyé un méga-vaisseau, l’Archimedes, dans le système PMD2009 48. Le professeur Alba Tesreau a elle aussi fait valoir le projet de son organisation :

« Il est essentiel qu’Aegis remplace les artefacts des Guardians perdus à bord de l’Alexandria. Sans ces matériaux, notre programme de recherche anti-xénomorphe subirait un revers conséquent.

Nous sommes parfaitement conscients que la présence de technologies des Guardians à bord d’un méga-vaisseau risque d’attirer les Thargoids, comme cela a été le cas dans le système de Delphi. Nous comptons néanmoins sur le fait que le système PMD2009 48 soit très éloigné des zones d’activités thargoids pour ne pas attirer leur attention. »

L’Alliance, l’Empire et la Fédération ont jugé illégal le fait de priver Aegis de ces ressources. En conséquence, les modules de vaisseau fabriqués par Taurus Mining Ventures seront considérés comme « illégitimes » et entraîneront un coût supplémentaire pour être réhabilités avant leur installation.