78 Ursae Majoris célèbre la sécurité avec une vente de bouclier 78 Ursae Majoris célèbre la sécurité avec une vente de bouclier
Post Views: 967 Après une série d’escarmouches entre pilotes indépendants et pirates, ainsi qu’une bataille contre les Sobek Boys, 78 Ursae Majoris a été... 78 Ursae Majoris célèbre la sécurité avec une vente de bouclier

Après une série d’escarmouches entre pilotes indépendants et pirates, ainsi qu’une bataille contre les Sobek Boys, 78 Ursae Majoris a été confronté à une menace de sa sécurité dans la perspective de la visite prévue de la Président fédérale Jasmina Halsey. Les nouvelles de l’accident catastrophique, soupçonné d’avoir détruit Starship One, et pris la vie de la Présidente, ont été répandues à travers la galaxie, mais 78 Ursae Majoris est maintenant sécurisée.

Le système a vu un énorme afflux de pilotes indépendants tel que Andrew Bailey, maire de Townshend Hub et leader local des Alioth Independents, et a déclaré une campagne militaire pour la sécurité. Les pilotes indépendants ont été chargés de l’éradication des éléments criminels dans et autour du territoire de l’Alliance, en plus de participer à une campagne militaire contre les Sobek Boys, une organisation criminelle opérant à partir du système Sobek. Il y a eu une accalmie dans la lutte contre les Sobek Boys cependant, il a fallu quelques jours pour atteindre réellement l’achèvement du conflit. Certains pourraient penser qu’il pourrait y avoir d’autres raisons derrière le fait que cet objectif n’ait pas été rempli dès son démarrage. Ivan Shevchenko, mercenaire et pilote de chasse connu, nous a donné son avis sur la question :

« Il ya une grande différence entre la lutte contre les pirates traditionnels de la ceinture d’astéroïdes, et une force de milice bien organisée. Et ce n’est pas quelque chose que je dis à la légère, ayant été dans des zones de conflit. Les navires de la Sobek Boys étaient bien armés et fortement armé. Un gang entier de pirates qui voguent avec ce type d’engin est mauvais pour tout un système ou une région de l’espace. Mais cela pourrait aussi être la raison qui explique que personne n’avait vraiment envie de les combattre. Personne ne veut être impliqué contre ce genre de puissance de feu, moi-même je ne le fais pas et je possède l’un des meilleurs vaisseaux de chasse à primes qui existe. D’autre part, les pilotes indépendants auraient également pu être distraits par l’autre directive du maire Bailey demandant d’arrêter l’activité pirate. Je suppose qu’à la fin tous ceux qui ont aidé à mettre un terme aux Sobek Boys et à l’activité de piraterie dans et autour de 78 Ursae Majoris ont fait une très bonne chose pour l’Alliance et ses membres.