Mahon : le traité de Sirius pourrait sauver Aegis Mahon : le traité de Sirius pourrait sauver Aegis
Post Views: 243 Le Premier ministre Edmund Mahon a commenté l’enquête d’Aegis et sa proposition ratée d’unifier les opérations anti-xéno. Dans le cadre d’un... Mahon : le traité de Sirius pourrait sauver Aegis

Le Premier ministre Edmund Mahon a commenté l’enquête d’Aegis et sa proposition ratée d’unifier les opérations anti-xéno.

Dans le cadre d’un entretien avec l’Alliance Tribune, il a dit :

« Le plus gros regret de ma carrière est de ne pas avoir pu formaliser le traité de Sirius lors du Sommet Galactique. Cela aurait révolutionné Aegis en fournissant l’engagement et les ressources qu’elle mérite, et en lui épargnant l’indignité d’une enquête publique.

Les attaques des Neuf Martyrs ont empêché cette occasion historique, bien sûr, mais le traité de Sirius en lui-même reste viable. Je serais heureux de le ratifier pour le compte de l’Alliance si nous pouvons convaincre les autres signataires que défendre l’humanité de la menace thargoid devrait être notre priorité absolue. »

Les enquêteurs continuent de rassembler des informations à propos des opérations d’Aegis. Il y a eu d’autres démissions de membres du personnel importants, et les dossiers financiers font l’objet d’un audit indépendant.

Le docteur Paul Baumann, président de la commission d’enquête, a confirmé que des accusations de négligence criminelle pourraient être portées contre des membres clés d’Aegis si les preuves sont suffisantes. Cependant, il y a une incertitude quant à la juridiction qui traiterait des procédures judiciaires pour une organisation gérée par les trois superpuissances.