Les spatioports du gang de Kumo sont ouverts au public Les spatioports du gang de Kumo sont ouverts au public
Post Views: 165 *Alerte du Cercle des pilotes* Cinq nouveaux spatioports construits par la récente campagne d’Archon Delaine sont désormais entièrement opérationnels. Les spatioports... Les spatioports du gang de Kumo sont ouverts au public

*Alerte du Cercle des pilotes*

Cinq nouveaux spatioports construits par la récente campagne d’Archon Delaine sont désormais entièrement opérationnels.

Les spatioports Orbis, gérés par la faction Kumo Council, sont listés ci-dessous :

Kumo City dans le système Pegasi sector PN-T C3-14 (région de Harma)

California Freeport dans le système HIP 18390 (nébuleuse Californie)

Crimson Exchange dans le système HIP 10792 (région de Sothis)

Fort Xeno dans le système HIP 62154 (nébuleuse du Sac à Charbon)

Delaine Terminus dans le système Eol Prou PC-K c9-91 (région de Colonia)

Les spatioports fourniront un éventail de services, même si leur faible population suscite des inquiétudes quant à leur manque de personnel. De plus, les agences de sécurité des systèmes proches ont exprimé leurs inquiétudes : étant donné qu’ils sont gérés par le gang de Kumo, ils sont susceptibles d’héberger des marchés noirs et de promouvoir des activités illégales.

L’archicorsaire Kay Volantyne, un membre important du Kumo Council, a évoqué cela lors de son entrevue avec le Pegasi Sentinel :

« Ces spatioports existent uniquement pour encourager le commerce, qui est l’élément vital de notre galaxie. Parfois, un peu de cet élément vital peut fuiter ici et là, donc je suis sûr que nos voisins accueilleront avec plaisir notre protection, non ? »

D’autres factions sont apparues dans les cinq systèmes, dont des filiales de Sirius Corporation. Plusieurs fils d’actualités se sont interrogés sur la connexion ambigüe entre le syndicat et la mégacorporation, dont le soutien financier explique peut-être comment le gang de Kumo a réussi à s’étendre si loin au-delà de son territoire.