Les recherches sur les objets étranges commencent Les recherches sur les objets étranges commencent
Post Views: 331 On annonce aujourd’hui qu’un programme de recherche fédéral a été établi pour étudier les objets étranges découverts dans un certain nombre... Les recherches sur les objets étranges commencent

On annonce aujourd’hui qu’un programme de recherche fédéral a été établi pour étudier les objets étranges découverts dans un certain nombre de systèmes, y compris Tanmark et HIP 102128. Le projet est dirigé par le Professeur Ishmael Palin, anciennement membre du Homeland Scientific Council.

Le premier des objets a été découvert il y a quelques mois, suivi par d’autres découvertes les semaines suivantes. Ceux qui ont vu les artefacts les premiers, racontent que les objets ressemblent à des formes biologiques, constituées d’un élément sphérique en forme d’ampoule relié à un certain nombre de capsules cylindriques. Certains ont même émis l’hypothèse qu’ils pourraient être des formes de vie à part entière.

Outre leur structure inhabituelle, les objets – qualifiés par certains de «artefacts inconnus» et dits «objets extraterrestres anormaux» (ou «OEA») par le professeur Palin et son équipe, semblent avoir la capacité d’endommager les machines voisines, bien qu’on ne sache pas de quelle manière cela se produit. Cela a rendu le transport des objets problématique, car ils peuvent infliger des dommages importants à la soute à marchandises et aux sous-systèmes du vaisseau.

Naturellement, la rumeur disant qu’il semble avoir des preuves évidentes que les objets sont d’origine extra-terrestre a été répandue. Professeur Palin a refusé de confirmer l’information, cependant, il a dit :

“Une découverte de ce genre représente un événement d’intérêt scientifique majeur et je suis ravi d’avoir été invité à diriger ce projet de recherche. Il serait imprudent pour moi de spéculer sur l’origine ou la fonction des objets. Il est entendu que mon équipe et moi allons soumettre les artefacts à un examen rigoureux au cours des prochaines semaines et je suis impatient de partager nos découvertes avec la communauté scientifique.”