Le procès de l’amiral de la flotte Vincent débute Le procès de l’amiral de la flotte Vincent débute
Post Views: 73 La haute cour fédérale sur Mars a débuté le procès de l’amiral de la flotte Lucas Vincent, qui est accusé de... Le procès de l’amiral de la flotte Vincent débute

La haute cour fédérale sur Mars a débuté le procès de l’amiral de la flotte Lucas Vincent, qui est accusé de conspiration en vue de commettre un meurtre et trahison.

Vincent est accusé d’avoir organisé le sabotage du Starship One en 3301, causant des centaines de morts.

Ethan Takahashi, correspondant spécialisé en criminalité, a rapporté au Federal Times :

« Le procès a commencé par l’accusation exposant les faits. Des preuves matérielles obtenues du technicien en chef Rory Webster, dont le témoignage a mené à l’arrestation de Vincent, ont été présentées au jury.

Vincent a été interrogé sur une transmission sécurisée entre son bureau et le vaisseau présidentiel le 24 mai 3301, ordonnant une déviation non planifiée vers le système Azaleach pour un entretien de routine. C’est là que l’équipe d’ingénieurs de Webster a suivi les ordres de Vincent pour installer le composant d’hyper-réacteur saboté qui a causé le saut raté en hyperespace.

Évitant les questions, Vincent a affirmé que l’entièreté du procès était une “couverture du parti libéral”, et que le Starship One avait été détruit pour “mettre Winters au pouvoir”.

Avec la perte de la présidente Halsey et du vice-président Naylor, Felicia Winters a effectivement endossé le rôle de présidente en exercice et est devenue la dirigeante du parti libéral. Cependant, l’avocat de la défense a minimisé ces accusations, en déclarant plutôt que les enregistrements de Webster des ordres de Vincent pourraient avoir été falsifiés. »