La secte du Dieu des confins condamne fermement les actions de Rédemption La secte du Dieu des confins condamne fermement les actions de Rédemption
Post Views: 155 Les activités d’Azimuth Biotech dans le système HIP 22460 ont été vertement critiquées par le groupuscule religieux qui vénère les Thargoids. Depuis... La secte du Dieu des confins condamne fermement les actions de Rédemption

Les activités d’Azimuth Biotech dans le système HIP 22460 ont été vertement critiquées par le groupuscule religieux qui vénère les Thargoids.

Depuis le bord du Testament, le vaisseau missionnaire de la secte, une jeune femme encapuchonnée a diffusé un message sur Vox Galactica :

« La machination visant à piéger et anéantir les hérauts du Dieu des confins doit cesser immédiatement. En tant que Première Apôtre récemment nommée des Chapitres véritables, j’implore les diverses autorités à ne pas soutenir la croisade maléfique de Rédemption. Massacrer ces êtres sacrés serait un acte monstrueux. On ne tue pas le divin, on le vénère. »

Le docteur Alfred Ulyanov, qui fait figure d’autorité en matière de sectes ésotériques, commente :

« Il est rare que les adeptes du Dieu des confins s’expriment ou mentionnent des événements actuels. Lorsque leur heure est venue, ils acceptent la mort avec sérénité, convaincus que toute vie s’éteindra quand leur divinité surgira de l’hyperespace. Cette fois, ils semblent bel et bien courroucés à l’idée que Rédemption puisse éliminer la flotte thargoid. À leurs yeux, cette attaque contre leur dieu est un véritable sacrilège.

S’il est impossible d’identifier la messagère, son accent impérial est surprenant. Après tout, le culte est proscrit à travers l’Empire. La mention du rang de « Première Apôtre » est tout aussi inhabituelle au sein d’une hiérarchie dépourvue de chef. J’en déduis qu’elle assume également la fonction de porte-parole. Notons enfin que les chapitres de la secte sont normalement numérotés. Le qualificatif ici de « Chapitres véritables » m’incite à penser que nous avons affaire au résultat d’un schisme, à une sous-branche qui s’écarte de la foi traditionnelle. »