Achilles Aerospace lance une gamme complète de modules de super-navigation surchargée Achilles Aerospace lance une gamme complète de modules de super-navigation surchargée
Post Views: 180 Une gamme de réacteurs FSD capables de super-navigation surchargée a été mise à disposition du public plus tôt cette semaine. En... Achilles Aerospace lance une gamme complète de modules de super-navigation surchargée

Une gamme de réacteurs FSD capables de super-navigation surchargée a été mise à disposition du public plus tôt cette semaine. En parallèle, des améliorations de modules existants ont aussi été mises en vente.

Pour célébrer ce succès de l’entreprise, le docteur Namin Tirel, responsable de la recherche et du développement d’Achilles Aerospace, a accordé une rare interview à Vox Galactica :

« Les résultats dépassent l’entendement, n’est-ce pas ? Nous avons travaillé sur ce qui allait devenir la technologie de super-navigation surchargée pendant plus d’un an. Nous avons traité un volume faramineux de données et enchaîné les expériences théoriques, mais la mise en application pratique nous a posé énormément de soucis. C’est en mettant la main sur certains composants de propulsion thargoid que nous avons enfin pu faire un gigantesque bond en avant. Tout ce temps, cette énergie et cet investissement financier ont finalement porté leurs fruits. Nous avons alors fait d’énormes progrès en peu de temps, comme vous pouvez le constater.

Nous avons délibérément rendu ces réacteurs difficiles à modifier, car ils utilisaient encore des technologies balbutiantes. Mais après avoir observé leur excellent comportement en condition réelle, nous avons décidé d’assouplir cette restriction.

La dernière mise à jour du micrologiciel supprime aussi la limite de saut. Ce dispositif qui datait du stade du prototype n’a plus de raison d’être, et d’autant moins que nous avons pu affiner les réglages brillamment au cours du développement. Non seulement nos réacteurs sont adaptés aux contraintes de la super-navigation surchargée, mais nous avons identifié quelques optimisations dont la technologie vieillissante de Sirius pourrait profiter. Si vous voulez aller à la fois plus vite et plus loin, passez à un réacteur Achille !

Pour finir, la collaboration avec Faulcon DeLacy et son nouveau modèle de Python Mk II est aussi un franc succès et une source de fierté pour les deux entreprises. Nous sommes tout à fait ouverts à l’idée de réaliser des partenariats similaires avec d’autres fabricants.

La super-navigation surchargée marquera sans conteste l’un des points culminants de ma carrière. Avoir le privilège de participer à son développement au jour le jour est un réel honneur. J’aimerais remercier mon équipe d’avoir aidé à donner vie à la prochaine phase du voyage spatial. Et bien sûr, ma gratitude est acquise aux pilotes indépendants qui nous ont apporté les pièces technologiques clés qui ont rendu tout cela possible. »