Home > Canonn research > Rapport indépendant : La science de l’étrange

Rapport indépendant : La science de l’étrange

Alors que l’incertitude ronge la communauté scientifique quant aux conséquences de la découverte de l’énigmatique épave du système Pleiades Sector AB-W B2-4, la naturaliste controversée Ulla Burton, elle, pense détenir les clés du mystère.

Au cours de sa dernière transmission, Ulla s’est montrée péremptoire :

 » La réponse est évidente et sous nos yeux. Cette épave a la forme d’un crabe géant de l’espace, c’est donc un crabe géant de l’espace. Je suis étonnée que l’institut du Canonn n’ait même pas envisagé cette éventualité. Nul doute que des émissions FSD ont perturbé la créature qui s’est alors échouée en cherchant de la nourriture.  »

Répondant aux questions de ses auditeurs, Ulla a écarté la possibilité que ces vestiges présentent un danger ou témoignent de l’existence d’une forme de vie intelligente.

 » Il y a, au mieux, une chance sur un million pour que quelque chose se terre dans les Pléiades, ou plus loin encore, dans les profondeurs de la galaxie. À l’exception des arbres cosmiques sous la protection de la Fédération, cette zone de l’espace est vide et désolée. Les sondes inconnues ne sont, bien évidemment, que des spores cosmiques. Le Canonn devrait arrêter de manipuler le public et laisser la science aux véritables scientifiques.  »

Commandant GanOgilvy Observer | Presse interstellaire

A voir aussi

Actualité galactique : Fin de la quatrième campagne d’Aegis

La quatrième phase de la campagne d’Aegis vouée à contrer la menace thargoid s’est achevée. …