Pirates contre Thargoids ? Pirates contre Thargoids ?
Post Views: 187 Un nouveau rapport indépendant suggère que l’on assiste à une réduction du nombre d’actes de piraterie depuis que les Thargoids s’en... Pirates contre Thargoids ?

Un nouveau rapport indépendant suggère que l’on assiste à une réduction du nombre d’actes de piraterie depuis que les Thargoids s’en prennent à l’humanité.

En effet, le docteur Jin Rameer, qui anime un groupe de réflexion sociopolitique, note dans son rapport :

« Les statistiques révèlent un nombre d’actes de piraterie en baisse, une tendance qui s’est amorcée avec la confirmation officielle du retour des Thargoids. Plus généralement, ce sont toutes les activités criminelles qui sont en déclin. Il est plus que temps d’essayer d’élucider les raisons de ce phénomène.

L’existence de la menace non-humaine refroidit-elle l’ardeur de ces forbans à s’en prendre à leurs congénères ? Confrontée à un ennemi commun, une communauté se serre les coudes, le fait est bien connu. La réapparition des xénomorphes aurait alors au moins une conséquence positive, à savoir l’érosion de certaines barrières sociales.

Il est aussi possible que les individus tentés par la piraterie se trouvent de nouvelles cibles. Il est forcément plus stimulant, et moralement moins perturbant, d’ouvrir le feu sur un bâtiment non-humain que sur un cargo sans défense. Que leurs motifs soient altruistes ou non, certains criminels en viennent peut-être ainsi à incarner les défenseurs d’une société qu’ils terrorisaient jusque-là. »

Un porte-parole des forces de sécurité du secteur de Pegasi a répliqué d’un ton acerbe :

« Le docteur Rameer devrait passer un peu moins de temps dans le confort de son bureau et s’aventurer un peu plus dans les profondeurs de l’espace. Le gang de Kumo a lancé des dizaines de raids ces derniers mois, en profitant justement de la diversion provoquée par les Thargoids. Vous pouvez me croire, aux yeux d’Archon Delaine, ces saletés ne sont certainement pas un ennemi commun, mais plutôt un allié de circonstance. Du moment qu’il a les poches pleines, un pirate se moque éperdument de voir la galaxie brûler. »