Home > Actualité Galactique > Actualité galactique : Salomé – orgueil ou préjugés ?

Actualité galactique : Salomé – orgueil ou préjugés ?

L’Imperial Citizen vient de publier la seconde partie de son éditorial consacré au commandant Salomé, qui ne serait autre, selon le journal, que Dame Kahina Tijani Loren, la sénatrice impériale portée disparue.

 » Dame Loren a prétendu n’avoir échappé à un groupe de combattants de la liberté endurcis que pour tomber nez à nez avec un célèbre seigneur pirate. Dévorée par l’ambition de devenir sénatrice impériale, n’aurait-elle pas plutôt passé un pacte avec les terroristes qui avaient assassiné sa famille ? Tous les témoins ont hélas disparu avant que l’on puisse les interroger, pourfendus par Dame Loren elle-même. Il est à noter que c’est aussi au fil de l’épée qu’elle a passé son mentor, un expédient décidément bien commode…

Il ne faudrait pas non plus oublier que Loren a failli déclencher une guerre entre l’Empire et la Fédération. Cette bataille, dont elle est seule responsable, a fait des milliers de victimes. Alors, héroïne du système de Prism ? Loin de là. Non, plutôt un monstre à l’origine du plus grand désastre humain de l’histoire de cet avant-poste impérial. En cela, elle a même réussi l’exploit de surpasser le terrible bilan de son père.

Non contente d’avoir récupéré le siège sénatorial paternel, grâce au succès de sa soi-disant  »réclamation », Dame Loren s’est lancée ensuite dans une véritable croisière galactique à travers les mondes principaux. Son objectif ? Obtenir autant de soutiens que possible dans sa quête du trône impérial. Mais elle a vite réalisé le décalage entre ses illusions et la réalité. S’en est-elle alors retournée dans son monde adoré ? Bien sûr que non. La vipère a au contraire disparu pendant plusieurs mois, avant de réapparaître à l’autre bout de la galaxie, aux côtés de l’expédition des Mondes lointains, telle la sainte patronne des explorateurs.

Tout au long de cette épopée, Loren s’est attiré le soutien de marginaux, d’aventuriers aux rêves étoilés, d’organisations dissidentes se présentant comme des factions légitimes. Pourquoi ? La question reste entière.

Pourtant, il ne faut pas en douter, cette  »dame » n’a rien d’une sainte. C’est une manipulatrice redoutable, dont le moindre coup sur l’échiquier galactique avance ses propres intérêts. Ses formidables talents de persuasion lui ont permis de s’attacher la loyauté de nombreux individus déçus par la classe politique des mondes principaux.

Alors, belle et charismatique assurément, mais aussi assoiffée de sang, égoïste et marionnettiste, Salomé-Loren ne reculera devant rien pour atteindre ses objectifs. Jamais, ô grand jamais, ne faut-il se risquer à croire cette langue de fiel. « 

A voir aussi

Actualité galactique : Fin de la campagne des Rogue Runners

Les Rogue Runners ont annoncé que leur campagne de rénovation d’une base d’astéroïde dans le …